Cancer et Covid19 : patients ultra-prioritaires à la vaccination selon l’INCa

L’INCa publie un avis pour définir en urgence les patients atteints de cancer qui nécessiteraient d’être vaccinés contre le SARS-CoV-2 en priorité.

Ces préconisations sont basées sur les données acquises de la science encore limitées sur ce sujet. Les patients ne faisant pas  partie  des  catégories  prioritaires  seront  éligibles  à  la  vaccination,  dans  un  délai supérieur.

Le présent avis a une validité nécessairement limitée dans le temps et pourrait être actualisé.

Le but est de protéger l’ensemble de la population des formes graves, voire mortelles de la COVID-19 en vaccinant prioritairement les citoyens les plus à risque. Sont détaillés les situations prioritaires des patients atteints de pathologies hématologiques malignes et celles des patients atteints de tumeurs solides.

Considérant le défi logistique et humain de cette campagne de vaccination et son inévitable étalement sur plusieurs mois, il est nécessaire de distinguer des catégories de la population devant être vaccinées immédiatement.

Il est précisé que les personnes prioritaires doivent pouvoir être vaccinées «dans les lieux les mieux adaptés à leur situation : au sein des services où elles sont suivies». L’avis de l’INCa ne se substitue pas à la connaissance particulière de l’état du patient atteint de cancer par les médecins qui le suivent.

Voir l’avis de préconisations de priorisation des patients atteints de cancer pour la vaccination contre le SARS-CoV-2 (pdf)

Voir le communiqué de presse