Pharmacie

Depuis la création du réseau de cancérologie, les pharmaciens sont présents pour proposer et accompagner le développement de projets innovants.

Ces projets portent sur diverses thématiques : formations, standardisation et évaluation des pratiques, rapprochement entre l’hôpital et la ville. Au fur et à mesure des besoins, des groupes de travail régionaux ou interrégionaux se sont constitués. Ces groupes sont ouverts à tous les pharmaciens de la région intéressés par la thématique abordée.

Groupe qualité

Mis en place, en Lorraine, en mai 2000 afin de contribuer à l’amélioration de la qualité dans les Unités Centralisées de Préparations des Chimiothérapies (UCPC) au travers de références de bonnes pratiques et de recommandations basées sur des indicateurs de qualité communs.

Le groupe se réunit à une fréquence de 2 fois par an pour :

  • avaliser les orientations et actions des autres groupes de travail régionaux,
  • échanger sur les pratiques de pharmacie hospitalière en cancérologie,
  • s’informer sur les nouvelles pratiques ou organisations en cancérologie.

Le groupe est ouvert d’office à tous pharmaciens exerçant dans les UCPC du Grand Est et qui se sont fait connaître auprès du réseau.

Voir les UCPC du Grand Est …

ALSACECHAMPAGNE-ARDENNELORRAINE
Clinique de l’OrangeriePolyclinique de CourlancyCentre Hospitalier de Bar le Duc
Centre Hospitalier  Ste CatherineCHU de Reims – Hôpital Robert DebréCentre Hospitalier de l’Ouest Vosgien  – Site Neufchâteau
Clinique Ste Anne – Groupe Hospitalier St VincentInstitut Jean GodinotCentre Hospitalier de Lunéville
Hôpitaux Universitaires de StrasbourgCentre Hospitalier Simone VeilCentre Hospitalier de Remiremont
Centre Hospitalier d’HaguenauCentre Hospitalier de Charleville-MézièresCentre Hospitalier de Saint-Dié
Hôpitaux civils de ColmarCentre Hospitalier de SoissonsCentre Hospitalier de Sarrebourg
Groupe Hospitalier Sélestat ObernaiCentre Hospitalier Geneviève De Gaulle AnthoniozCentre Hospitalier Emile Durkheim
Centre Paul StraussCHG de Chalons en ChampagneCHI Verdun-St Mihiel – Site St Nicolas
Centre Hospitalier de MulhouseGCS Clinique de ChampagneCHR – Hôpital Bel Air
 CHR – Hôpital de Mercy
CHRU – Hôpital Brabois
Clinique Louis Pasteur
Groupe SOS Santé – Hôpital de Saint-Avold
Hôpital Clinique Claude Bernard
Hôpital Robert Pax
HPM – Site Belle Isle
Institut de Cancérologie de Lorraine
Polyclinique de Gentilly
CHIC Unisanté Forbach Saint-Avold (sous-traitance)

Groupe manuel assurance qualité

Le but de ce groupe de travail est d’élaborer des procédures génériques afin que chaque UCPC puisse disposer pour sa gestion d’un référentiel de pratiques harmonisé.

Procédures disponibles :

  • Gestion des déchets
  • Enregistrement dysfonctionnement
  • Enregistrement qualité
  • Extravasation
  • Gestion des incidents dans l’UCPC
  • Piqûre-projection-casse
  • Prélèvements air et surface
  • Réception des matières premières

Le groupe a aussi mis à disposition des procédures particulières d’organisation :

  • Mise à disposition du dexrazoxane : procédure permettant aux établissements de conventionner avec les établissements dépositaires de l’antidote à l’extravasation aux anthracyclines
  • Modèle de convention de sous-traitance établissement/PUI

Groupe Évaluation

Depuis la création du réseau, des évaluations et des audits sont régulièrement menés auprès des UCPC de la région.

Le réseau de cancérologie a réalisé deux audits régionaux en 1998 et en 2009 afin de :

  • maintenir une dynamique d’amélioration continue de la qualité,
  • inciter les UCPC à se mettre en conformité avec les derniers textes réglementaires et recommandations.

Un référentiel d’autoévaluation a été mis en place dès 2003.

L’autoévaluation est annuelle dans les UCPC du réseau. Les établissements de santé sont destinataires d’un compte rendu individuel de l’audit. Une synthèse régionale, comprenant les données anonymisées des établissements, est également transmise et présente le bilan des UCPC de la région. La grille d’autoévaluation est régulièrement mise à jour en fonction des réglementations et recommandations publiées.

Groupe relais ville/hôpital = groupe officine

Le groupe « officine » a pour objectif de créer un rapprochement entre les pharmaciens hospitaliers et les pharmaciens d’officine pour favoriser une prise en charge pharmaceutique globale du patient atteint de cancer à sa sortie d’hospitalisation.

Le groupe a proposé les axes de travail suivants :

  • La formation continue des équipes officinales en cancérologie,
  • Le retour à domicile des patients hospitalisés :
    • La rédaction des ordonnances : remboursement des produits,
    • L’intégration du pharmacien d’officine dans le processus : coordonnées pharmacien « référent » dans le dossier patient hospitalier.

Certains axes de travail ont été abordés par d’autres groupes de travail du Réseau NEON (chimiothérapie à domicile, formation continue e-learning).

Groupe onco-TICE

NEON dispose d’une plateforme d’apprentissage en ligne, appelée Onco-TICE. Elle a été développée sous l’impulsion des pharmaciens des UCPC du réseau.

Les objectifs de cette plateforme sont multiples et devraient permettre, outre le développement multimédia du référentiel de formation, des échanges pour une évolution dynamique de ce référentiel, une promotion de l’auto-formation, une harmonisation des pratiques dans les UCPC, une amélioration de la qualité.

Ce groupe continue de maintenir la dynamique de la plateforme par la mise en place de projets de formation innovants.

Aujourd’hui la plateforme accueille de nombreuses autres formations en accès libre ou restreint et à destination de nombreux professionnels en santé.

Groupe utopic (utilisateurs en oncologie de la prescription informatisÉe en chmiothÉrapie)

Devant la complexité de paramétrage des logiciels de prescription informatisée, un groupe de pharmaciens s’est mis en place avec comme objectif d’optimiser les possibilités des logiciels. Ce groupe se réunit à la demande, en général une fois par an parfois avec la présence du développeur de logiciel. Il contribue à l’harmonisation des pratiques et à la montée en version de certains logiciels.